Graines germées

Publié le par atelier nature

GRAINES GERMEES ET ALIMENTATION VIVANTE

Depuis quelques mois nous avons découvert, grâce à Geneviève Dormoy (Naturopathe), l’alimentation vivante dont les graines germées. Leurs bienfaits pour la santé sont nombreux, chaque graine germée a ses vertus et son propre goût !

Cultiver des graines, permet d’avoir toujours des végétaux frais, énergétiques et riches en éléments indispensables à notre équilibre, à la maison.

Dans cet article je souhaite vous montrer que c’est très facile de profiter de cette source d’énergie énorme et d’aborder une alimentation saine basée sur les aliments vivants.

        

Que-ce que des graines germées ?


Il s’agit des graines qui sortent de leur état de dormance par trempage dans l’eau pour ensuite crée la vie par germination.

Pourquoi manger des graines germées ?


La valeur nutritive des graines se réduit à la moindre modification (moudre, chauffer...), la germination par conséquent est la manière la plus efficace d’utiliser les graines en entiers.

- Aliment riche : Source exceptionnelle de protéines, enzymes, vitamines, minéraux,  oligo éléments et fibres (anti oxydant) pour combler des carences alimentaires souvent liées à notre alimentation industrialisée et chimique.

- Aliment biologique : Les graines ne demandent aucun pesticide ou engrais pour germer.

- Aliment écologique : Seul l’association de la chaleur et de l’eau est nécessaire pour faire germer les graines. Le coût est moindre vis à vis des apports nutritifs. Le taux de vitamines, minéraux, (source : dietobio.com) oligo-éléments et enzymes peut être multiplié. 

- Aliment biogénétique (regenerateur) : Les graines germées sont non dénaturées, ni par la cuisson ni par le raffinage industriel et donc encore pleines de vie.

- Bien être pour votre corps : La germination agit comme une pré digestion des protéines (réduites en acides amine) en économisant une dépense d'énergie importante pendant la digestion.

Comment faire germées ses graines ?

Les grainées demande peu d’espace, peu de soins, juste un peu d’attention le matin et le soir pour leur rinçage.
 
- la veille au soir, mettez à tremper des graines (dans un récipient, recouvert avec une moustiquaire et de préférence dans de l’eau pure (eau de pluie, eau minerale)) pour sortir la graine de son repos (dormance) et activer la pré germination.


- le lendemain matin vider l’eau de trempage et rincer les graines, mettez les à égoutter. La transformation commence maintenant avec la germination.


- elles ont besoin de l’eau et de la chaleur pour germer, rincez-les alors matin et soir et ensuite à égouttez-les.

- quand vous verrez apparaître le germe (quelques heures ou quelques jours après, selon les graines) attendez encore 2-3 jours, rincer les et mettez les dans vos assiettes.  Les graines une fois germées se conservent au frais pendant qq. jours.


Dans quoi faire germer ses graines ?

- dans une passoire



- dans un germoir fabrication maison


 Vous avez besoin : pince, ciseaux, moustiquaire, fil de fer fin et plus épaisse,  un bocal avec couvercle en plastique.

1. découpez un rond dans le couvercle  en plastique et façonnez un
cercle de la taille du couvercle avec le fil de fer épais.

 2. découpez la moustiquaire et pliée la autour du cercle en fil de fer.
           
3. cousez la moustiquaire à l’aide du fil de fer fin sur le cercle. Découpez le surplus.

4. coincez votre fabrication dans le couvercle et vissez le sur le bocal.


Voilà, votre germoir en verre fait maison.

ou
- dans des germoirs, sacs ou bocaux, en verre, terre… achetés dans des magasins.

Quelles graines vous pouvez faire germées ?

Selon certaines informations, toutes les graines germées ne sont pas comestibles, par exemple, les graines de tomates, aubergines et la rhubarbe. Choisissez alors des graines de plantes qui sont comestibles.

légumineuses :
alfalfa, lentilles, fenugrec, haricots (sauf les verts), azuki (haricot rouge), petits pois, pois chiche, trèfle.

oléagineux :
sésame, tournesol et les fruits : noisettes, amandes, pignons, noix, amandes...

crucifères :
brocoli, radis, navet, chou, roquette.

ombellifères :
carotte, fenouil, persil, céleri branche ou céleri rave.

alliacées :
poireau, oignon.

céréales :
blé, épeautre, seigle, avoine, kamut, maïs, orge, millet, sarrasin, riz.

chénopodiacées :
betterave, épinard, quinoa.

Les mucilagineux se font plus facilement germer sur du coton :
Moutarde, cresson, lin

une fois que la jeune pousse sort d’environ 1 cm avec ses premières petites feuilles, vous pouvez la couper et la mettre dans vos assiettes.



Selon nos propres expériences nous avons établie ce tableau:

Nous sommes dans un climat tropical ou la germination à l’extérieur est selon la temperature ou trés difficile.

Apres un trempage d’une nuit (12 heures) pour toutes les graines ; elles sont prêt à être consommer après :

Graine                entre 28 et 31°C        entre 11 et 14°C

Fenugrec                2 jours                        3 jours
Lentilles                  2 jours               
Alfalfa                       2 jours                        4 jours
Azuki                        3 jours               
Radis blanc            2 jours
Moutarde        difficile a faire germer      10 jours


Témoignage : alimentation et vitalité

Commenter cet article

Pyo 18/08/2009 11:12

Merci mille fois pour cette astuce, je crois que j'ai trouvé un moyen idéal de recycler mes pots de nutella ! Il doit y avoir moyen d'utiliser la meême méthode pour créer une coupelle germoir pour les graines mucillagineuses... à méditer!